un livre est un livre

Un livre d’artiste est un livre.
Un livre d’artiste n’a pas besoin d’espace, il est son propre espace.
Un livre d’artiste est un objet complexe : contenant et contenu noués dans un même geste.
Un livre d’artiste ne médiatise aucun travail : il est le travail.
Un livre d’artiste n’est le substitut d’aucune œuvre. Il est l’œuvre.
Un livre d’artiste est idéalement reproduit à l’infini : il est donc inapropriable.
Un livre d’artiste n’ a pas d’original.
Un livre d’artiste est un livre ordinaire.
Désigner un livre d’artiste comme “livre d’artiste”, c’est en faire un livre singulier parmi les livres. C’est aller contre son propre projet qui est d’être un livre comme les autres.

Un livre est un livre.
Etc.

Une réflexion au sujet de « un livre est un livre »

  1. Ping : Zédélé, collection « Reprint » | Tombolo

Les commentaires sont fermés.